Tunisie: un avion américain d’observation sur la frontière algérienne.

phyrace

Le jeudi 26 mars dans l’après-midi, des internautes tunisiens ont remarqué sur le site flightradar24.com une trajectoire mystérieuse d’un avion aux alentours de la ville de Kasserine. L’aéronef faisait plusieurs cercles répétitifs sur 4 zones précises dont les monts Chaâmbi, connus pour abriter des maquis de la Katiba Okba Ibn Nafa’ proche d’AQMI.
Sur Twitter, le micro-blogueur @Phyrace a été le premier à signaler cet avion.  Et ensuite, la nouvelle a été diversement discutée sur des forums et des sites tunisiens.

D’après son immatriculation N351DY, l’avion américain qui tournait dans le ciel de Kasserine est un bi-turbopropulseur Beechcraft Super Air King 350 (B300) appartenant à la société Aircraft Logistics Group LLC, basée à Oklahoma City. Aircraft Logistics est une filliale du conglomérat AGC Aerospace & Defense dont les activités couvrent la fourniture de technologies, systèmes et services en appui de programmes commerciaux et militaires, y compris des prestations ISR dans le renseignement, la surveillance et la reconnaissance.

Aircraft Logistics semble disposer pour cette activité ISR de l’avion modernisé version Surveillance 350ER du King Air, telle que proposée par le constructeur Beechcraft sur son catalogue.

beechcraft

Légende: copie d’écran du constructeur Beechcraft. 

D’après son constructeur, le King Air 350ER peut voler pendant 8 heures, avec une charge utile suffisante pour effectuer des tâches ISR. Il dispose d’un synthetic aperture radar, de détecteurs infrarouges et électro-optiques (FLIR), d’un streaming video datalink par satellite. Et même d’un système d’auto-protection contre les missiles Sol/Air Manpads de type SAM-7.

Connu dans l’armée US sous le nom MC-12W, le bi-turbopropulseur Air King 350ER a été intensivement utilisé par les militaires américains ces dernières années en Irak et en Afghanistan. Un communiqué de l’US Air Force a même donné des chiffres. Citation: le programme MC-12W “peut être considéré comme une réussite extraordinaire. Durant 400.000 heures de vol de combat, le MC-12W Liberty a aidé à tuer ou capturer plus de 8.000 terroristes, aidé à découvrir plus de 650 caches d’armes, a permis à des convois de contourner des IED, a permis de protéger un grand nombre de forces de la coalition et sauver les vies des soldats de la coalition.”

AIR_King_Air_350_Overland_Surveillance_Layout_lg

Légende: Quelques caractéristiques techniques du King Air 350 ER.

L’avion américain de surveillance qui a été signalé par les internautes tunisiens n’en était pas à son premier vol ISR près de Kasserine. Il a commencé sa campagne de renseignement et de reconnaissance le dimanche 21 mars, soit juste 3 jours après l’attaque du musée du Bardo à Tunis. Le site FlightRadar24.com résume ses différents vols sur cette liste.

B300Le King Air 350 ER est basé à l’aéroport de Pantelleria sur l’île italienne du même nom. En plus de l’équipage (au moins 3 personnes), il faut ajouter le personnel au sol. En effet, un système MC-12W comprend une connexion en ligne de mire (line-of-sight) et un SATCOM data link (relais par satellite) pour transmettre à partir de l’aéronef les vidéos en temps réel à une cellule d’exploitation du renseignement au sol. Comme pour l’utilisation du drone ScanEagle,  il est ici très concevable que du personnel des forces tunisiennes de sécurité participe à l’exploitation des données au niveau de l’aéroport de Pantelleria. Cet avion d’observation de la compagnie américaine Aicraft Logistics effectue une prestation au profit du gouvernement tunisien.

26 mars ISR TUN

 Légende: copie d’écran montrant les différentes boucles d’observation du King Air 350 au dessus des maquis jihadistes de la région de Kasserine, juste à quelques kilomètres de la frontière algérienne. 

TUN spy plane

 

 

Légende: Copie d’écran montrant la trajectoire du King Air 350 depuis l’île de Pantelleria jusqu’à la région de Kasserine.

 

 

Il reste cependant un dernier mystère. Pourquoi le prestataire ISR est basé sur une île italienne et non pas sur le sol tunisien. Probablement par volonté de discrétion. Des « espions américains » sur  une base militaire, ça ne ferait que relancer les rumeurs d’une base américaine en Tunisie. Et donner des arguments supplémentaires à la propagande radicale.

Enfin, contrairement à ce que laisse penser son nom, les cartes du site FlightRadar24.com ne proviennent pas de radars, mais sont déduites à partir des signaux électroniques transmis par des transpondeurs, des équipements présents sur les avions civils. Le jeudi après-midi, lorsque des internautes tunisiens suivaient avec attention cette affaire d’avion-espion, l’équipage a brièvement coupé le transpondeur. Avant de le remettre en marche sur sa trajectoire de retour vers l’île italienne. Comme il s’agit d’une mission à finalité sécuritaire, pourquoi le transpondeur n’était-il pas désactivé pendant tout le vol? La réponse serait à chercher du côté du contrôle aérien en Tunisie. L’espace aérien est essentiellement géré par des contrôleurs civils et non pas par des militaires. Le King Air 350 devait traverser des zones ayant un trafic aérien civil important. Et avait l’obligation de pouvoir être détecté et identifié grâce au transpondeur à bord. En quelque sorte, c’est la primauté du civil sur le militaire qui l’a rendu visible à nos yeux.

Baki @7our Mansour

Page Facebook  du blog : www.facebook.com/baki.hour
Page Twitter publique du blog : twitter.com/7ouria

Lire aussi:

Pérégrination médiatique d’un Drone entre la Tunisie et l’Algérie.

Cet article, publié dans jihad, Security, Tunisia, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Règles des commentaires: 1. Restez courtois et respectueux. 2. Pas de copier/coller abusif (maximum quelques lignes). A la place, merci d'indiquer un lien http. 3. Pas de Spam ou de Squat. Le non-respect de ces quelques règles peut valoir une interdiction sans avertissement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s