Cinq choses à savoir sur le calendrier de Yennayer

Yennayer (connu aussi sous d’autres noms comme Nnayer, Yennar…) est le premier jour de l’an du calendrier usuel utilisé par les populations de la Numidie antique. Il correspond normalement au premier jour de l’an du calendrier julien, qui est désormais décalé de 13 jours par rapport au calendrier grégorien, soit le 14 janvier de chaque année. Mais selon les régions d’Afrique du Nord, Yennayer est célébré le 12, 13 ou 14 janvier pour des raisons qui seront expliquées à la fin de ce texte.

En fait, l’inspiration de cet article est un fait assez inhabituel. Hier, la TV publique algérienne a annoncée le nouvel an berbère 2964 pour aujourd’hui 12 janvier 2014. Surprenant de voir une telle réappropriation par des médias publics d’une invention de militants de la cause berbère. La TV d’Etat « officialise« d’une certaine façon le 1er Yennayer 2964. C’est l’occasion d’aborder dans ce blog la genèse du calendrier amazigh et de parler de l’origine d’une fête largement célébrée au Maghreb aussi bien par les berbérophones que par les arabophones.

Amazigh2954

Légende: Calendrier amazigh de l’année 2954. Le 1er Yennayer correspondait alors au 13  janvier 2004. A-t-on perdu un jour entre 2004 et 2014 pour passer au 12 janvier comme début de l’an berbère? Pas vraiment, en fait l’agenda de Yennayer se révèle « flexible« …
1. Le calendrier amazigh a-t-il été créé il y a 2964 ans? Réponse: Non.
On lit ici et là que le calendrier a été créé en 950 avant notre ère, lors de la « conquête de l’Egypte » par le berbère Chechnaq (appelé aussi Sheshonq). Or l’agencement du comput amazigh n’a aucun lien avec la chronologie usitée par les anciens égyptiens. Au pays des pharaons, le calendrier nilotique « était basé sur les cycles solaires et la récurrence annuelle du lever héliaque de l’étoile Sirius, vers le 19 juillet de notre calendrier. L’année était divisée en trois saisons en fonction de la crue du Nil et de son impact sur l’environnement. » Nulle trace de cela. De plus, si les berbères avaient été influencés par la culture de l’ancienne égypte, ils auraient utilisés douze mois  de trente jours chacun avec cinq jours additionnels restants à la fin. Il n’en est rien car la chronologie amazigh est une invention moderne des militants de la cause berbère.

Le découpage d’une année berbère est similaire au calendrier julien, établi sous le règne de l’empereur romain Jules César en 46 avant notre ère. Sur les pages Wikipedia (telles que consultées ce 12 janvier 2014) en français ou en anglais, on y affirme que c’est l’Académie Berbère (AB) qui l’a conçue dans les années 1960. L’académie connue sous le nom kabyle d’Agraw imaziɣen est une association qui a existée entre 1966 et 1978. Elle était active dans la promotion de la langue et de la culture amazighe. Sur Internet, il est souvent écrit que c’est l’un des « fondateurs de l’AB« , Bessaoud Mohand Arab, qui est à l’origine de la nouvelle chronologie.

2. Le calendrier amazigh a-t-il été créé par l’Académie Berbère? Réponse: Non.
A ce sujet, il y a eu cette mise au point de Geneviève Harland en avril 2013 sur le site Kabyles.net dont voici quelques extraits:

« (..) nous avons la chance de posséder tout ce qui concerne la création de l’Académie berbère. La déclaration à la préfecture de police, la publication au Journal officiel, les publications de cette académie, etc. »

« On prête à Bessaoud l’invention du calendrier berbère qui est l’œuvre de Amar Negadi, dit Amar achawi ou celle du drapeau berbère qui est celle de Youcef Amazigh.
On lui prête aussi la création de l’Académie berbère. A ce sujet, Abdelkader Rahmani nous a remis, il y a une douzaine d’années, une mise au point manuscrite. »

Ainsi donc, rien dans les documents publiés par la fameuse association berbériste ne mentionne ce qui nous intéresse ici. Et d’autres sources différentes confirment la paternité de Ammar Negadi, dit el-Chaoui. Il est temps de rendre à Ammar ce qui appartient à Ammar. Certaines pages de Wikipedia ont besoin d’être réactualisées…

calendrier-amazigh-2930

Légende: Image issue du blog Auresinu montrant le premier calendrier amazigh tel qu’inventé par Ammar Negadi. Dans l’esprit de son concepteur, il s’agissait d’une retranscription directe du calendrier grégorien en calendrier berbère. Le premier jour du mois de Yennayer 2930 correspondait alors au lundi 1er janvier 1980!

Negadi el-Chaoui n’était pas membre de l’Académie Berbère -qui n’existait plus en 1980- mais de l’Union du Peuple Amazigh.

3. Le berbère Chechnaq a-t-il conquis l’Egypte il y a 2964 ans? Réponse: Non.
Ammar Negadi avait pris l’an -950 comme année de référence du début de son calendrier. Il a utilisé de bonne foi les informations dont il disposait. Mais la date du règne de Chechnaq 1er n’était pas connue avec la même précision qu’aujourd’hui. Et il y a peu, la version la plus commune parmi les historiens était qu’il avait été pharaon de -945 à -924. Mais ces dates ont été revus à la lumière de nouveaux résultats de recherche, de -943 à -922.  Sa dynastie, la 22ème de l’ancienne égypte aurait débutée il y a 2957 ans. Et peut-être que d’autres travaux vont encore modifier notre connaissance de cette période. Le choix à posteriori de l’année 1980 comme année amazigh 2930 souffre d’une inexactitude temporelle.

D’autre part, Chechnaq 1er n’est pas devenu pharaon à la suite d’une conquête de l’Egypte par les berbères. Il était en poste comme commandant en Chef de l’armée égyptienne! Sa tribu Libyque Meshwesh était installée sur les bords du Nil depuis plusieurs générations. La cavalerie amazighe était alors le fer de lance des troupes de choc du pays des pyramides.

4. Chechnaq 1er était-il le premier pharaon d’origine berbère? Réponse: non.
Et pour cause, son oncle Osorkon l’ancien avait déjà occupé le trône au pays des pyramides pendant au moins six années pendant la précédente 21ème dynastie. Mais Chechnaq 1er a laissé plus de traces dans l’histoire. Il serait ainsi le Shishaq de la Bible. Celui qui a lancé de multiples campagnes militaires, en particulier en Palestine, contre le royaume de Juda et le pays de Canaan.

5. Pourquoi Yennayer est-il fêté le 12, 13 ou 14 janvier? Réponse: ma réponse à cette question contient deux volets. La première est qu’il d’abord comprendre la différence entre le calendrier julien et le calendrier grégorien. De façon sommaire, la rotation visible de la Terre autour du Soleil est un cycle de 365,24219 jours. Une légère différence par rapport à 365,25 jours, qui va s’accumuler au fil du temps jusqu’à se faire ressentir par rapport aux solstices d’hiver et d’été, et aux équinoxes de printemps et d’automne. Le décalage dans le calendrier julien est d’environ 8 jours par millénaire par rapport au repères astronomiques des saisons. C’est là qu’intervient la correction effectuée sous le Pape Grégoire XIII au 16ème siècle. On est alors passé directement du jeudi 4 octobre 1582 au lendemain vendredi 15 octobre 1582. Entre l’ancien calendrier julien et le nouveau calendrier grégorien, l’écart était de 10 jours. Et depuis, il a augmenté.

Le calendrier utilisé en Afrique du Nord pour les activités non-religieuses liées aux saisons de l’année a continué à suivre l’ancienne chronologie julienne. L’écart était de 12 jours au 19ème siècle lorsque le colonialisme français a fait son irruption. Il est passé à 13 jours au 20ème siècle. Yennayer correspond donc normalement aujourd’hui au début de l’an julien, c’est-à-dire le 14 janvier. 

Et c’est là qu’intervient un deuxième volet. Une confusion entre le 1er jour de Yennayer et la fête de Yennayer. Le plus souvent, la célébration a lieu au cours du réveillon de Yennayer. C’est la soirée familiale autours de mets festifs lors de la dernière soirée de l’année qui se termine, la veille du nouvel an. C’est ce qui fait que Yennar au sens de nouvel an correspond au 14 janvier dans les Aurès, des Amazighs du Maroc ont opté pour le 13 janvier, et la plupart des sites Kabyles mentionnent le 12 janvier comme premier jour de Yennayer, etc.

Sans oublier que le calendrier amazigh inventé par Ammar Negadi a connue une transformation importante. L’original de 1980 faisait coïncider le 1er janvier avec le 1er jour du mois de Yennayer. Qui a eu ensuite l’idée le premier de faire glisser le nouvel an berbère après la fête de Yennayer? C’était là juste une question pour épancher une curiosité intellectuelle. Au cas où un lecteur aurait la réponse.

En conclusion, ce texte (à poursuivre sûrement l’an prochain) sur les origines de cette fête séculaire ne saurait se terminer sans aborder l’essentiel.  Que vous fêtiez Yennayer le 12, 13 ou 14 janvier. Que ce soit le passage à l’an 2964, 2957 ou autre. Ce blog vous souhaite à toutes et à tous une bonne fête de Yennayer. Avec les meilleurs vœux de joie et de prospérité. Bonne année!

Baki @7our Mansour

Page Facebook  du blog : www.facebook.com/baki.hour
Page Twitter publique du blog : twitter.com/7ouria

Cet article, publié dans Algeria, Arab world, Histoire, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Cinq choses à savoir sur le calendrier de Yennayer

  1. abdi mohand ouidir dit :

    azul fellawen, une chose m’intrigue ,non seulement les chaouis etaient contre l’amazighité ,contre la révolution organiser ,contre les radio et les t.v. je viens d’apprendre aujourd’hui sur facebook que zineb tanafzaouit est chaouie alors la femme du grand youcef ibn tachfin native d’aghmat (maroc). elle n’a jamais connue khenchella la ville qui etait contre la statue kahina native de bezerte. mais une fois ,les choses terminées…ils viennent nous raconter des mensonges…que tel a fait telle choses! alors assez de nous leurrer par ces couleuvres !apres 40 ans de luttes ,je trouve que les darijophones moins hostilles que les chaouis envers ce patrimoine maghrebin….meme en janvier dernier ils etaient contre l’apprentissage de la langue amazigh,alors que les daridjopones ont acceptées vaillement avec bonheur bi kelb rahid…! idem dans le syndicalisme et partout. est-ce les sociologue qui etudient les faits sociaux ?.peut-ils apporter des eclairages !. tanmirt ar timlillit.

  2. KARA dit :

    Bonsoir et merci pour cette intéressant article.

    J’aimerai juste ajouter que le premier jour de l’année dans le calendrier Julien correspondait au premier du mois de Mars. Pour des considération politique et économique le premier jour de l’année a été déplacé au premier Janvier.

    Cordialement

    Redouane KARA

    • 7our dit :

      Bonsoir,
      le calendrier romain commençait le 1er janvier, et ceci avant la réforme de Jules César (certains écrits disent depuis -153 avant notre ère). D’autres calendriers antiques avaient comme jour de l’an le 21 mars qui est le jour de l’équinoxe de printemps.
      Cordialement.

  3. wikdz dit :

    موضوع قيم
    شكرا لكم

  4. Ayat Ghanem dit :

    Merci pour cet article 7our ! Comme d’habitude tu traites de sujets toujours intéressants en les dépoussiérant de leurs dogmes. Je vais continuer en anglais car écrire en français me fatigue !

    Just out of interest, Ammar Negadi was interviewed here http://aureschaouia.free.fr/hommage-negadi.htm (well hopefully it is not a fabricated exchange!). As you say, he introduced the calendar in 1980, thanks for the info !

    As far as I know, written evidence of the ancient calendar in Tifinagh is not fully understood nor (fully) deciphered and many inscriptions remain untouched. So I guess the jury is still out on whether we are indeed in 2964😛 It is certain though that the Imazighen operated on a different system and although a « year zero » is now fixed, there is somewhere an actual ancient year-date to be revived (from before the Julian calendar influenced the ancient model).

    Incidentally, do you think there are any benefits to the current authorities appropriating (by slowly institutionalising) this day ?

    If you’re interested in further researching the topic and adding material next year, I wonder what you think of Ayrad (the lion), the celebration that occurs on the night of ‘yennayer’ in some places. I wonder if it has any relation with Sheshonk 1 and what significance it has within the frame of an agrarian calendar.

    • 7our dit :

      Merci Ayat Ghanem pour le commentaire. Le lien indiqué permet de mieux connaitre Ammar Negadi. Dans l’interview, il dit avoir fait partie de l’Académie Berbère pendant une courte période en 1974-75.

      Pour ce qui est des calendriers berbères, sur l’intéressante page Wikpedia (en anglais) il y a un exemple de calendrier médiéval (travaux de van den Boogert 2002), un calendrier malheureusement incomplet.

      Et il y a aussi cette vidéo de Messaoud Nedjahi qui parle d’un autre calendrier pastoral (13 mois de 28 jours). Mais ceci demande de plus amples travaux et une recherche précise des sources mémorielles, car l’intervenant ici me semble formuler quelques contre-vérités historiques.

      L’officialisation de Yennayer ne peut être qu’avantageuse pour l’Etat algérien dans le cadre d’un affichage de réconciliation avec les racines berbères du pays. Il suffirait d’ailleurs juste d’une décision politique pour définir un jour férié. Mais il faudra alors « fixer » le jour alors que Yennayer est fêté sur différents jours suivants les régions.

      On Ayrad, it seems that there are more connections to other cultures than to the mysterious Shoshenq.

      On the same issue, in the previous quoted wikipedia page, there is also this text
      « For the key moments of the year, Jean Servier uses the picturesque name of « Gates of the Year » (tibbura useggwas), even if, by rule, this term seems to be employed only in singular form to denote the Winter Solstice period. » Is this related to Janus (Ianurius), the God of Gates?

      The Yennayer question needs more deep studies by experimented researchers. Let’s hope some of them will tackle the issue…

Règles des commentaires: 1. Restez courtois et respectueux. 2. Pas de copier/coller abusif (maximum quelques lignes). A la place, merci d'indiquer un lien http. 3. Pas de Spam ou de Squat. Le non-respect de ces quelques règles peut valoir une interdiction sans avertissement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s