Les Etats-Unis aident la Tunisie à combattre la Katiba Okba Ibn Nafi’.

Pendant la nuit du samedi au dimanche, un groupe jihadiste de la Katiba Okba Ibn Nafi’ (OIN en abrégé) a été intercepté par des forces spéciales tunisiennes près de Gafsa. Neuf terroristes ont été tués dont l’algérien Hammadi Khaled Chaïeb, connu sous le pseudonyme de Lokmane Abou Sakhr. Sa mort a été confirmée par le premier ministre Habib Essid. Ce fait survient alors que la présence d’un avion américain d’observation Beechcraft Air King 350 ER avait été signalée ces derniers jours sur la région.

lokmane1Lokmane2

 

 

 

 

Légende: Présenté par les autorités tunisiennes comme étant l’émir de la Katiba OIN, des photos du présumé émir Lokmane Abou Sakhr.

 

Selon Tunis, Abou Sakhr et sa Katiba OIN sont directement impliqués dans l’attaque du musée du Bardo. Moins de 3 jours après cet acte meurtrier, l’avion américain immatriculé N351DY avait alors commencé ses missions d’ISR (acronyme de l’anglais Intelligence, Surveillance, Reconnaissance) sur la région de Kasserine (lire Tunisie: un avion américain d’observation sur la frontière algérienne).

Après que son comportement mystérieux ait été signalé par les internautes, l’avion américain est devenu totalement discret. Les informations sur les vols de l’aéronef de la société Aircraft Logistics n’ont pas été publiés par le site FlightRadar24.com le vendredi 27 et samedi 28 mars. Il a probablement continué ses missions de renseignement, et cette fois-ci dans un plus grand secret.

Identifié comme étant la plus grande menace sécuritaire pour la Tunisie, la Katiba Okba Ibn Nafi’ a porté des coups durs aux forces de sécurité dans les monts Chaâmbi sur la frontière algérienne. Elle y a établie des camps d’entrainement, où d’anciens membres d’Ansar al-Sharia ont été initiés par des membres confirmés d’al-Qaida au Maghreb Islamique au maniement d’armes, à la pose d’explosifs improvisés, et aux tactiques de combat des maquis jihadistes.

La nuit dernière, le groupe de la Katiba OIN a été neutralisé près de Sidi Aïch dans la région de Gafsa. A seulement 20 kilomètres de Kasserine, les jihadistes semblent avoir voulu s’exfiltrer de la zone sous étroite surveillance. Ils ont été pris dans les filets du dispositif anti-terroriste. On ne connaît pas tous les détails de l’embuscade tendue dans la soirée d’hier. Mais on peut suspecter le rôle crucial de la liaison entre l’avion d’observation King Air 350 ER, la cellule d’exploitation en temps réel sur l’île italienne de Pantelleria et les forces spéciales sur le terrain. Une coordination tuniso-américaine assez proche qui donne à soupçonner la présence de conseillers américains avec les forces tunisiennes. Le journaliste Georges Malbrunot du Figaro rapporte même ces propos d’un expert militaire anonyme «Depuis l’attentat du Bardo, des membres des forces spéciales américaines sont intégrés dans les unités des forces spéciales tunisiennes».

Baki @7our Mansour

Page Facebook  du blog : www.facebook.com/baki.hour
Page Twitter publique du blog : twitter.com/7ouria

Lire aussi:

Pérégrination médiatique d’un Drone entre la Tunisie et l’Algérie.

Tunisie: la Katiba Okba Ibn Nafi’ confirme qu’elle fait partie d’AQMI.

Tunisie: Ansar al-Charia affiche sa filiation avec al-Qaida.

 

Cet article, publié dans jihad, Security, Tunisia, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Règles des commentaires: 1. Restez courtois et respectueux. 2. Pas de copier/coller abusif (maximum quelques lignes). A la place, merci d'indiquer un lien http. 3. Pas de Spam ou de Squat. Le non-respect de ces quelques règles peut valoir une interdiction sans avertissement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s