Exclusif: Décryptage d’une vidéo d’AQMI.

Aqmi appelle à attaquer la France en toutes circonstances, y compris de viser les civils français.

Une nouvelle vidéo de la zone Grand Sahara d’al-Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) a été diffusée sur Internet à partir de la fin octobre. Son titre est « La France et la poursuite du mirage. » Passée inaperçue des médias en raison de l’actualité fournie. D’abord la libération des quatre otages d’Arlit an Niger. Et ensuite l’assassinat tragique des journalistes Ghislaine Dupont et Claude Verlon près de Kidal au Mali.

Groupe La vidéo d’AQMI montre essentiellement des combattants étrangers. Ils s’expriment devant la caméra quelque part dans le Nord du Mali. Pas de scènes de combats. Quelques images de la vie courante avec l’immanquable thé du désert.

On y voit des jihadistes plaisanter et rire, s’y moquer du président François Hollande et de la France. Le film se termine même par une sorte de bêtisier. Un combattant se faisant peigner sa barbe avant d’être filmé. Un autre combattant portant un missile Sol-Air (voir Exclusif: Photo d’un tube missile Sol-Air aux mains d’AQMI) à qui on demande de sourire devant la caméra et qui ‘exécute. Dans une autre scène, on voit des jihadistes chanter sur un véhicule pickup qui file entre les dunes. Ou encore se moquer de la nourriture des soldats français -des « boites de conserve empoisonnées« – alors que leur plat du jour sera de la viande de gazelle.

Mais qu’on ne s’y trompe pas. Au delà du style convivial, le document porte deux messages jihadistes. Le premier est un appel à venir combattre les forces françaises au Mali. Les candidats au Jihad sont invités à les rejoindre. « Le Sahara est ouvert » diront plusieurs combattants pour inciter d’autres à prendre le chemin du champ malien.

Le second message, répété à plusieurs reprises par au moins trois des interviewés, est d’attaquer la France, dans ses intérêts, ses projets et ses ressortissants y compris civils. Habib el-Mauritani y dit « ils tuent des musulmans. Tuez les!« , dans tous les lieux et toutes les circonstances, y compris « dans les écoles et les consulats. » Le nom de Mohamed Merah étant même cité comme exemple à suivre.

KhaledelMauritani Légende: L’un des intervenants sur la vidéo, Khaled el-Mauritani.

La majorité des jihadistes s’exprimant sur le document sont des Marocains. Ils étaient au nombre de 5. En comparaison, il y avait 3 Mauritaniens, 2 Tunisiens, 2 Maliens, 1 Algérien, 1 Soudanais, 1 Égyptien. Le doute subsiste sur un Nigéri (le terme en arabe n’étant pas clair sur la nationalité), bien que son accent laisse à penser qu’il s’agit plutôt d’un Nigérian que d’un Nigérien.

Décryptage exclusif. Cette vidéo a été probablement tournée au sein de la Katiba al-Forqane. Celle qui a été longtemps dirigée par l’actuel émir du Grand Sahara d’AQMI, Yahya Abou el-Hammame. Il y est même montré de profil alors qu’un combattant lit un poème de guerre qui se termine dans un rire collectif.

AbouHammame2 Légende: au premier plan, Yahya Abou el-Hammame. Au second plan, un jihadiste Tunisien lit une poésie.

Par choix délibéré des chargés de la cellule d’information d’AQMI au Sahara, ce sont uniquement des combattants du deuxième rang qui ont été sollicités. Pas d’allocution d’un leader ou d’un Chef de Katiba. Un seul intervenant semble être un responsable en tant qu’imam du groupe.

D’après certains indices dont la végétation visible, le film a été principalement tourné à proximité de la boucle du fleuve Niger, plus précisément dans la région de Gao.

Le film est dédié aux combattants du jihad en général. Avec une mention particulière pour les « héros qui ont fait exploser l’ambassade française de Tripoli » en Libye. Mention directe à l’attentat à la voiture piégée qui a visé la représentation française le 23 avril dernier.

Les principales allocutions de la vidéo semblent être datées entre la fin février et la fin avril. A un moment donné, Abou Abd el-Tounisi fait référence à la visite de Hollande à Tombouctou début février. Il va ensuite glorifier la prise d’otages d’une famille française au Cameroun. Propos qu’il n’aurait certainement pas tenu après leur libération le 19 avril 2013.

Fait inquiétant. Cette semble avoir été téléchargée sur Internet le jour même de la libération des quatre otages d’Arlit (soit le 29 octobre comme indiqué sur le site Youtube). Comme les appels aux meurtre y reviennent souvent, espérons que cela ne traduit pas un changement de comportement par rapport aux otages encore détenus par AQMI.

NB: Article actualisé le 20 Novembre 2013.

Baki @7our Mansour

Page Facebook  du blog : www.facebook.com/baki.hour
Page Twitter publique du blog : twitter.com/7ouria

Cet article, publié dans Algeria, Islamic world, jihad, Sahel, Security, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Exclusif: Décryptage d’une vidéo d’AQMI.

  1. Ping : Exclusif: Photo d’un tube missile Sol-Air aux mains d’AQMI. | Un regard averti sur l'Algérie et le Monde.

Règles des commentaires: 1. Restez courtois et respectueux. 2. Pas de copier/coller abusif (maximum quelques lignes). A la place, merci d'indiquer un lien http. 3. Pas de Spam ou de Squat. Le non-respect de ces quelques règles peut valoir une interdiction sans avertissement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s