Bouteflika vient de battre le record à la tête de l’Etat algérien.

Qui a dirigé le plus longtemps l’Algérie indépendante ? Jusqu’à peu, il s’agissait de Houari Boumédiène. Du coup d’état du 19 juin 1965 jusqu’à  sa mort officielle le 27 décembre 1978, son règne avait duré 4939 jours consécutifs soit 13 ans, 6 mois et 8 jours. Ce record a été battu par Abdelaziz Bouteflika le 27 octobre dernier. Un évènement qui n’a pas été remarqué par la presse algérienne, et qui ne semble pas avoir fait l’objet d’une célébration quelconque à la présidence en dehors des cérémonies de réception de la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton.

Sur le plan de la comptabilité des jours à la tête de l’Etat, le locataire actuel d’El Mouradia marque l’histoire du pays d’une manière ambiguë.  Que retiendront les historiens de son passage au pouvoir apparent ? La meilleure formule pour résumer sa présidence est de l’appeler concrètement la « période du bétonnage » du pays. Des constructions en béton, des routes, des immeubles, des barrages, des canalisations, une prochaine mosquée géante… et d’un autre côté la stérilisation de la société civile, la mise en grillage de la vie politique, l’usage d’une démagogie conservatrice par l’Etat, tout cela dans la poursuite d’une contre-révolution insidieuse.

Grâce aux apparences trompeuses du béton, des voitures et des gadgets, l’Algérie confond la modernité avec le consumérisme. Pourtant, il ne suffit pas de sortir le chéquier et d’utiliser la manne des hydrocarbures pour vivre au 21ème siècle. Le progrès ne s’importe pas par containers. Sur le plan des idées, du savoir et des compétences, du savoir-vivre et de la qualité de vie, le pays a connu des régressions innombrables. On le concède, le président Bouteflika, qui refusait d’être « un trois-quarts de président » selon son propre propos en 1999, n’est pas coupable de tout. L’Algérie et les algériens sont évidemment difficiles à guider dans un monde en mutation. N’empêche qu’il est parmi les premiers responsables de la situation actuelle. L’immobilisme au nom de la stabilité ne mène nulle part. La surenchère du béton n’est pas une solution à la crise politique et sociétale que vit l’Algérie. Avec ce qui a été démantelé à ce jour ou ce qui n’a pas été fait en 2943 jours (le compteur continue de tourner et la facture viendra plus tard),  qui peut encore croire ou espérer dans les jours restants ? Finalement, ce record est la triste célébration d’une occasion ratée sur la voie du développement.

Baki @7our Mansour

Page Facebook  du blog : www.facebook.com/baki.hour
Page Twitter publique du blog : twitter.com/7ouria

Cet article, publié dans Algeria, Economy, Politics, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Bouteflika vient de battre le record à la tête de l’Etat algérien.

  1. Ping : Deuxième année de ce Blog. | Un regard averti sur l'Algérie et le Monde.

  2. Ping : Pouvoirologie: Saïd Bouteflika au premier rang. | Un regard averti sur l'Algérie et le Monde.

  3. Ping : Le blog @7our fête 1 an d’existence. Liste des articles par catégorie. | Un regard averti sur l'Algérie et le Monde.

  4. 7our dit :

    L’histoire du record continue de faire sa route sur la presse en ligne, comme sur Slate Afrique.

    « C’est fait, le 5 novembre, le président Bouteflika a battu le record national de longévité au pouvoir en Algérie. 13 ans, 6 mois et 9 jours. Portrait d’un immortel.
    Le précédent record était détenu par Houari Boumediene, qui avait régné sur l’Algérie pendant 13 ans, 6 mois et 8 jours (entre 1965 et 1978) avec un pseudonyme, son vrai nom étant Mohamed Ben Brahim Boukharrouba. »

    Et bien entendu, le blog de votre serviteur n’a pas été cité. Mais ça, j’en en l’habitude…🙂

  5. 7our dit :

    Situation assez étrange, le site NessNews (qui est une émanation de la page Facebook ESAlgériens) a publié le 5 novembre un article sur le même sujet sans citer ce blog. Et surtout ESAlgériens se plaint d’avoir été plagié par le journal El Khabar le lendemain 6 novembre. Voici le message publié sur Facebook par ESAlgériens:

    # A nos amis d’El Khabar : prenez au moins la peine de préciser que ce n’est pas votre article😉

    Et voici ma réponse en commentaire sur leur page:

    Ayant été le premier à avoir parlé de ce record il y a une semaine, j’autorise El Khabar et tous les autres journaux à me plagier. Wach 3ajbatkoum hadi🙂

    (Wach 3ajbatkoum hadi: ironiquement, j’espère que cela va vous plaire.)

    C’était l’anecdote du plagieur plagié.

  6. Nadia G. dit :

    C’est le 19 Juin 1965, pas 1962🙂

    • 7our dit :

      Merci, erreur d’inattention de ma part. Le décompte des jours est lui exact, il est calculé à partir du 19 juin 1965.

Règles des commentaires: 1. Restez courtois et respectueux. 2. Pas de copier/coller abusif (maximum quelques lignes). A la place, merci d'indiquer un lien http. 3. Pas de Spam ou de Squat. Le non-respect de ces quelques règles peut valoir une interdiction sans avertissement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s