Droits de l’Homme: la pression internationale augmente sur Bouteflika.

Dans un précédent article, suite à l’observation du film de l’intervention du Ministre des Affaires Etrangères Mourad Medelci au Conseil des Droits de l’Homme, la question d’une myopie de la communauté internationale envers l’Algérie se posait. Il se trouvait que – visuellement parlant – le discours de la délégation algérienne était relativement bien accueilli. Mais cela n’était que la partie visible de l’iceberg diplomatique. Car à la lecture des 112 recommandations (document pdf en anglais), la pression immergée sur le régime algérien est bel et bien réelle.

Pour ne retenir que les  recommandations les plus importantes, l’Algérie est appelée à ratifier le Statut de Rome de la Cour pénale internationale, ratifier le Protocole facultatif contre la torture, ratifier la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées…

Les pratiques liberticides concernant les libertés d’expression, de réunion et d’association ont été pointées par différents pays. La levée de l’état d’urgence a été jugé comme mesure insuffisante à cet égard, en particulier pour les dispositions concernant la wilaya d’Alger.

Les droits de la Femme ont fait l’objet de plusieurs demandes afin de modifier le Code de la Famille, et de le mettre en conformité avec la Convention internationale CEDAW.

Plusieurs pays ont insisté pour que des visites des rapporteurs spéciaux de l’ONU aient lieu (certains étant en attente d’une réponse favorable depuis des années, liste accessible ici).

Contrairement à ce qu’annonce publiquement Mourad Medelci, la pression internationale sur le régime d’Alger est montée d’un cran. A titre de comparaison, lors du précédent Examen Périodique Universel en 2008, il n’y avait eu que 36 recommandations, dont 6 rejetées par l’Algérie. Il est utile de rappeler ci-dessous ce qui a été refusé par la gouvernement d’Alger:

  • Belgique: Respecter la liberté de religion et de conscience, réviser le texte de l’ordonnance de 2006 (limitant l’exercice des autres religions) et suspendre son application entre-temps.
  •  Canada: lever les réserves par rapport au CEDAW (Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes).
  • Canada: Réformer le Code de la famille pour remédier à des dispositions jugées discriminatoires envers les femmes concernant les témoignages dans les questions de divorce et de viol.
  • Canada: Réformer la Charte (de la Concorde Civile), afin de respecter les recommandations du Comité des droits de l’Homme, et de veiller à ce que ceux qui ont violé les droits de l’homme soient jugés et poursuivis conformément aux normes internationales, et à faire en sorte que ceux qui ont critiqué le gouvernement algérien ne sont pas soumis à des poursuites pénales.
  • Pays-Bas: plus grande coopération avec les procédures spéciales de l’ONU.
  • Pays-Bas: révision de la législation concernant la situation des femmes, tels que le Code de la famille dans les domaines de divorce, de témoignages et d’héritage.

Il faut remarquer que parmi les recommandations de la communauté internationale, plusieurs viennent de pays complices, et certaines demandes sont mêmes assez ironiques. Ainsi en 2008, l’Arabie Saoudite avait recommandé de continuer à donner la priorité à la tolérance et à la réconciliation. Venant du régime de Riyadh, plutôt connu pour son intolérance en des matières diverses et variées, c’est assez cocasse.

Cette fois ci en 2012, la palme de l’étrangeté revient à une proposition du Togo. La recommandation 43 est de dépénaliser la violence domestique et conjugale (Decriminalise domestic and marital violence). Heu, s’agit-il d’une erreur de communication? On attend la réponse de l’Algérie à cette question, ainsi qu’à toutes les autres recommandations sérieuses, sincères, de connivence, fantaisistes…d’ici le mois de septembre prochain.

Baki @7our Mansour

Page Facebook  du blog : www.facebook.com/baki.hour
Page Twitter publique du blog : twitter.com/7ouria

Cet article, publié dans Algeria, Human Rights, Politics, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Droits de l’Homme: la pression internationale augmente sur Bouteflika.

  1. Ping : Le blog @7our fête 1 an d’existence. Liste des articles par catégorie. | Un regard averti sur l'Algérie et le Monde.

Règles des commentaires: 1. Restez courtois et respectueux. 2. Pas de copier/coller abusif (maximum quelques lignes). A la place, merci d'indiquer un lien http. 3. Pas de Spam ou de Squat. Le non-respect de ces quelques règles peut valoir une interdiction sans avertissement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s