Myopie de la communauté internationale envers l’Algérie ?

Ce 30 mai 2012, le Groupe de travail de l’EPU (Examen Périodique Universel) a examiné la situation des droits humains en Algérie. La délégation était dirigée par le ministre algérien des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, qui a fait une présentation idyllique des progrès enregistrés. Bref, l’Algérie telle que présentée au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, à Genève, est loin de refléter la réalité que vivent au quotidien les algériens.

Vidéo intégrale de l’examen périodique Universelle de l’Algérie

Dans son discours préliminaire, Mourad Medelci a parlé de « périodes douloureuses » de l’histoire de l’Algérie ayant conduit à l’application de mesures de sécurité exceptionnelles pour une période de 19 ans. Il a ensuite expliqué que depuis que l’état d’urgence a été levé en Février 2011, le gouvernement algérien avait pris des mesures législatives en ce qui concerne le pluralisme, le droit d’association, l’accès à l’information, le code électoral et la représentation des femmes, ainsi que le partenariat entre gouvernement et société civile. Il a à plusieurs reprises souligné que lors des dernières élections législatives, les femmes avaient obtenues plus de 30% des sièges du parlement.

Le ministre a brossé un tableau virtuel ne correspondant pas à la réalité du terrain. Pour illustrer ce décalage, il a ainsi parlé d’un programme éducatif planifié de 2008 à 2015 intitulé « L’Algérie digne de ses enfants » et ce alors que la chronique a été défrayée par plusieurs suicides d’enfants ces dernières semaines. Il a aussi cité des réformes non finalisées et n’ayant pas encore été concrétisées comme l’ouverture de l’audiovisuel aux investissement privés. La délégation algérienne a également nié que des prisonniers ont été incarcérés sur la base de la liberté d’expression. Quid de la condamnation de M. Abdelkader Kherba ou du procès du chrétien Karim Siaghi pour ne citer que quelques cas parmi d’autres.

77 États ont participé à la discussion au Conseil des Droits de l’Homme, avec chaque représentant ayant 1 minute 35 secondes pour s’exprimer au nom de son pays. En général, les recommandations des États ont avalisé les réformes de Bouteflika et ont le plus souvent loué l’Algérie à poursuivre sa démarche.

Voici un résumé des recommandations communiquées à l’Algérie:

  • Éliminer les disparités entre les sexes et protéger les droits des femmes,
  • revoir le code de la famille pour enlever des dispositions discriminatoires,
  • retirer les réserves à la Convention sur l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDAW),
  • Prendre des mesures pour protéger les enfants contre la violence et l’exploitation,
  • Ratifier le Protocole facultatif à la Convention contre la torture (OPCAT),
  • supprimer les dispositions de la législation nationale qui autorisent la peine de mort et inviter le Rapporteur spécial de l’ONU sur la torture en Algérie,
  • Ratifier le Statut de Rome de la Cour pénale internationale et la Convention pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées,
  • Garantir le droit à la liberté d’expression et de réunion,
  • Améliorer le système de santé et veiller à ce qu’en particulier les groupes vulnérables soient protégés.

L’Algérie a reporté ses réponses aux recommandations à la 21e session du Conseil des droits humains, qui se tiendra en Septembre 2012.

Un fait à souligner, plusieurs États ont diplomatiquement suggérés de voir une meilleure traduction sur le terrain des engagements internationaux de l’État algérien. Savent-ils au moins que la haute sphère d’Alger a une articulation faible avec le reste de la société algérienne ? L’Algérie profonde est très loin de ce qui a été brossé dans les salons de Genève.

Baki @7our Mansour

Page Facebook  du blog : www.facebook.com/baki.hour
Page Twitter publique du blog : twitter.com/7ouria

Cet article, publié dans Algeria, Politics, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Myopie de la communauté internationale envers l’Algérie ?

  1. Ping : Le blog @7our fête 1 an d’existence. Liste des articles par catégorie. | Un regard averti sur l'Algérie et le Monde.

  2. Ping : Droits de l’Homme: la pression internationale augmente sur Bouteflika. | Un regard averti sur l'Algérie et le Monde.

Règles des commentaires: 1. Restez courtois et respectueux. 2. Pas de copier/coller abusif (maximum quelques lignes). A la place, merci d'indiquer un lien http. 3. Pas de Spam ou de Squat. Le non-respect de ces quelques règles peut valoir une interdiction sans avertissement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s