Vidéo de décapitation. Horreur et manipulations.

Une abominable vidéo a été diffusée début juin par une chaine satellitaire égyptienne. On y montre un jeune homme se faire égorger par de présumés djihadistes. Le présentateur Tv, Tewfik Okacha, a présenté ce film en le décrivant comme le meurtre d’un tunisien converti au christianisme. Comme les périodes électorales sont souvent propices aux manipulations médiatiques, il y a lieu de s’interroger sur la véracité de ce document. Ceci étant particulièrement vrai dans le cas de l’Egypte, alors que sa transition politique
est dans une phase cruciale ces jours-ci.

On ne retrouve pas trace de cette informations dans les médias. Il n’y a aucune mention dans les sources crédibles d’information d’un meurtre de converti en Tunisie. Un chrétien avait été assassiné en février 2011. Le prètre polonais Marek Rybinski, 34 ans, tué dans une école religieuse privée de la région de Manouba, près de Tunis. Mais il ne s’agit pas de lui sur la vidéo en question.

D’autre part, la page facebook du ministère de l’intérieur tunisien a démenti dans un communiqué en arabe.

"Ce qui a été propagé par une chaine satellitaire arabe au sujet de la décapitation d’une personne en Tunisie est un mensonge et n’a aucun rapport avec la Tunisie."

[merci à @Al_Balwah de m'avoir signalé ce lien]

Sur internet, on trouve différentes interprétations, toutes non confirmées. Ainsi certains disent qu’il s’agit d’un espion exécuté en Irak.

Après différentes recherches, la page TimeToFightBack1 sur Youtube semble avoir la version la plus ancienne qui soit disponible en ligne. Elle est gérée par un activiste anti-rébellion syrienne. Ce film, où n’apparaissent pas les bandeaux et logo de la chaine égyptienne, a été uploadé sur le site de partage début mai.

Voici une traduction du commentaire en anglais qui accompagne la vidéo intitulée "Les rebelles syriens assassinent brutalement un homme innocent et désarmé":

Il convient de noter que cette vidéo a été montré récemment (début Juin, des mois après que la vidéo de la décapitation soit apparue en Syrie et des semaines après je l’ai postée) sur un programme de télévision égyptienne, et présentée comme la décapitation d’un chrétien converti en Tunisie et a depuis été diffusée comme telle sur les réseaux.

Je ne peux pas exclure cela complètement car je ne connais pas la source d’origine. Toutefois, cela est très peu probable. Le terrain, le dialecte et les vêtements portés sont évocateurs de la Syrie, et certainement pas de la Tunisie. L’homme est insulté en utilisant des mots qui sont utilisés pour dénigrer les chiites, suggérant que la victime est susceptible d’avoir été un alaouite et pas un chrétien."

Un peu plus loin, dans les commentaires, TimeToFightBack1 dit qu’il a cette vidéo en sa possession depuis des mois. D’autres personnes mettent en cause dans les commentaires les milices pro-Assad. Donc, le doute demeure quant à l’origine de ce film.

Par ailleurs, l’information de la décapitation d’un chrétien a été largement reprise sur les sites d’extrême droite et des catholiques intégristes en France. La vidéo y est exploitée afin de stigmatiser les musulmans comme des meurtriers sanguinaires.Faut-il rappeler que les premières victimes – et les plus nombreuses – des extrêmistes djihadistes ne sont autres que d’autres musulmans, qu’ils soient modérés, soufis, chiites, sunnis, alaouites, etc… Ainsi en Algérie, une façon de mentionner la période noire du terrorisme au milieu des années 90 se fait par l’expression "lorsque les têtes décapitées volaient en l’air" (ki kanou el rissane tayrine). Oui les périodes électorales sont propices aux manipulations médiatiques, en Egypte comme en France. Reste le geste abominable et criminel dont la victime reste à ce jour un inconnu. Oui à l’indignation, non à la stigmatisation aveugle.

       

Cette entrée, publiée dans Arab world, Tunisia, est taguée , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

Une réponse à Vidéo de décapitation. Horreur et manipulations.

  1. Ping : Le blog @7our fête 1 an d’existence. Liste des articles par catégorie. | Un regard averti sur l'Algérie et le Monde.

Les commentaires sont fermés.